Ottawa, ON (20 novembre, 2019) Le Conseil canadien pour la coopération internationale salue l’annonce faite aujourd’hui par le Cabinet, assignant les dossiers liés à la politique étrangère à François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères; Karina Gouldministre du Développement international; Maryam Monsef ministre des Femmes et de l’Égalité des genres; Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement  climatique; Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportationsHarjit Sajjan, ministre de la Défense nationale; et Marco Mendicino, ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler avec les nouveaux ministres qui s’emploieront à promouvoir unvolonté stratégique à s’engager à l’échelle mondiale et une politique internationale ambitieuse. 

 Le Canada doit faire sa juste part à l’échelle internationale pour atténuer et s’attaquer aux effets des changements climatiques extrêmes et de l’instabilité mondiale croissante.

Citations:  

 

« L’instabilité croissante et le changement climatique sont aggravés par la poussée du populisme, de l’autoritarisme et du nationaliste, et remettent en cause la structure mondiale et les valeurs de la politique internationale. Alors que les États-Unis se retirent des situations multilatérales et que le Royaume-Uni est soumis aux incertitudes du Brexit, l’occasion est maintenant donnée au Canada de jouer un rôle de premier plan. Nous pouvons mener ensemble un processus visant à établir un calendrier d’augmentations réelles de l’aide publique au développement du Canada qui répondra à l’ambition de la politique d’aide internationale du Canada. »  Nicolas Moyer

PDG, Conseil canadien pour la coopération internationale

Le secteur canadien de la coopération internationale a accueilli favorablement l’engagements ferme pris par le gouvernement libéral en matière de partenariat avec la société civile, dans le cadre de son précédent mandat.  Nous nous réjouissons à la perspective de continuer à travailler main dans la main pour faire progresser la qualité et l’influence de la politique d’aide internationale canadienne. Nous attendons avec grand intérêt de travailler avec Affaires mondiales Canada pour réaliser le plein potentiel de la politique canadienne d’aide internationale féministe afin de générer des progrès mondiaux durables et inclusifs. 

 

-30- 

Pour plus d’informations et pour demander une entrevue avec Nicolas Moyer, veuillez communiquer avec : 

Sophie Rosa, DirectriceAffaires publiques et relations aux membres 

srosa@ccic.ca  / Tél. : (613) 219-6514 

 À propos du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI)  

Le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) est l’association nationale du Canada qui représente les organisations humanitaires et de développement international. De concert avec ses organisations membres, le CCCI cherche à mettre fin à la pauvreté dans le monde et à promouvoir la justice sociale et la dignité humaine pour tous. Le CCCI s’est engagé à faire de cet objectif une priorité publique et à encourager les mesures nécessaires pour faire d’un monde sans pauvreté une réalité.