Le Comité sénatorial spécial sur le secteur de la bienfaisance a déposé son rapport intitulé Catalyseur du changement : une feuille de route pour un secteur de la bienfaisance plus robuste. Le rapport fournit des détails sur les stratégies et les réformes réglementaires requises pour optimiser l’impact du secteur sur les collectivités au Canada ou ailleurs dans le monde.

Créé en janvier 2018, le comité a pour objectif d’examiner l’impact des lois et des politiques régissant le secteur au Canada. À ce titre, le Comité a tenu de nombreuses consultations auprès d’organismes de bienfaisance, d’organismes sans but lucratif et de groupes de bénévoles pour savoir comment le Canada pourrait mieux appuyer leur important travail.

Bien que chaque organisation du secteur soit confrontée à des défis uniques, quatre sujets clés sont ressortis de ces consultations : les gens travaillant et faisant du bénévolat dans le secteur; le financement du secteur; les règles régissant le secteur; la nécessité de créer une « entité » pour le secteur au sein du gouvernement fédéral.

Il convient de noter que le rapport fait référence à une note d’information du CCCI et aux témoignages de nos membres, Radios Rurales Internationales et Islamic Relief Canada dans la recommandation visant à réviser les lignes directrices des organismes de bienfaisance exerçant leurs activités à l’extérieur du Canada. La recommandation fait état d’une réorientation des exigences en matière « de direction et de contrôle » vers la mise en œuvre d’un “test de la responsabilité en matière de dépenses” pour un suivi rigoureux.

Pour lire le rapport complet, veuillez cliquer ici.