La Stratégie nationale du gouvernement du Canada et sa mise en œuvre du Programme 2030

La Stratégie nationale du gouvernement du Canada et sa mise en œuvre du Programme 2030

Notes de politique:

Un engagement multipartite efficacePDF

L’existence d’arrangements formels pour un engagement multipartite efficace représente un élément clé qui favorise l’adoption d’approches pansociétales pour la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 (Programme 2030).

Fondée sur un examen des bonnes pratiques émergent du monde entier, la présente note d’information contient une série de recommandations sur les façons dont le gouvernement canadien peut créer des mécanismes d’engagement multipartite efficaces.

*Toutes nos excuses, les annexes ne sont disponibles qu’en anglais.

AnnexePDF

Sensibilisation et promotion de la citoyenneté mondiale PDF

Faire connaître le Programme de développement durable à l’horizon 2030 aux citoyens, aux parlementaires, aux institutions gouvernementales, à la société civile, au milieu universitaire, au secteur privé, aux syndicats et à d’autres acteurs constitue une base pour les parties prenantes afin de déterminer leurs priorités et contribuer au développement durable en tant que citoyens du monde.

Fondée sur un examen des bonnes pratiques émergentes du monde entier, la présente note d’information contient une série de recommandations sur les façons dont les gouvernements peuvent accroître la sensibilisation au Programme 2030 et soutenir la citoyenneté mondiale.

AnnexePDF

Approche pansociétale: Partenariats PDF

Bien que la mise en œuvre du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 relève principalement de la responsabilité des gouvernements, l’ampleur et l’ambition de ce programme exigent des contributions de toutes les parties prenantes de la société, y compris les parlementaires, les citoyens, les organisations de la société civile, le secteur privé, le milieu universitaire et les médias. Fondée sur un examen des bonnes pratiques émergent du monde entier, la présente note d’information contient une série de recommandations sur les façons dont le gouvernement canadien peut appuyer l’établissement de partenariats multipartites et promouvoir une approche pansociétale pour la mise enœuvre du Programme 2030.

AnnexePDF

Évaluation des lacunes dans les politiques et les donnéesPDF

La mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 (Programme 2030) doit être guidée par des évaluations des lacunes dans les politiques et les données. Ces évaluations sont essentielles à la sélection des priorités politiques, cibles nationales, indicateurs et niveaux de référence nationaux.

AnnexePDF

Localisation PDF

L’engagement et la participation des gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones sont essentiels à la mise en œuvre efficace du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Bien que la mise en œuvre du Programme 2030 relève principalement des gouvernements nationaux, le partenariat et la coordination avec les gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones sont essentiels pour assurer une mise en œuvre qui tienne compte des priorités et des solutions locales et qui utilise une approche pansociétale. Au Canada, bon nombre des ODD relèvent de la compétence des gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones. Dans un tel contexte, leurs politiques, plans, programmes, capacités et initiatives jouent un rôle important dans l’établissement de liens entre le programme mondial et les collectivités locales et leurs priorités. Fondé sur un examen des bonnes pratiques qui émergent de partout dans le monde, la présente note d’information présente des recommandations sur la meilleure façon pour le gouvernement du Canada de localiser le Programme 2030.

AnnexePDF

La coordination inclusivePDF

Le caractère intégré et indivisible du Programme de développement durable à l’horizon 2030 met les gouvernements au défi d’assurer une coordination efficace et inclusive des efforts de mise en oeuvre aux niveaux national et infranational. Les mécanismes de coordination inclusifs comprennent la participation d’un éventail de groupes de parties prenantes tels que les parlementaires, les institutions gouvernementales nationales et infranationales, les organisations de la société civile, le secteur privé et le milieu universitaire. Fondée sur un examen des bonnes pratiques émergentes de partout dans le monde, la présente note d’information propose des recommandations sur les mécanismes de coordination inclusifs que le gouvernement du Canada pourrait mettre en place en vue d’assurer l’adoption d’approches intégrées et pansociétales pour la mise en oeuvre du Programme 2030.

AnnexePDF

Reddition de comptesPDF

Les processus de suivi et d’examen aux niveaux infranational, national, régional et mondial sont les principaux mécanismes par lesquels les gouvernements ont convenu d’assurer la reddition de comptes pour la mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les processus de production de rapports offrent des possibilités d’accroître la sensibilisation au Programme 2030, de faire participer les citoyens, les élus et les acteurs non étatiques, de partager les leçons et les bonnes pratiques, de cerner les lacunes, les défis et les moyens d’accélérer l’action, et d’assurer la reddition de comptes.

AnnexePDF

Politiques de transformation et cohérence des politiquesPDF

Le programme de développement durable à l’horizon 2030, par son intégration de politiques, de plans et de programmes, fournit des directives aux institutions gouvernementales et autres parties prenantes sur le processus de mise en oeuvre. Il indique ainsi les priorités nationales à suivre et les efforts à déployer pour combler les lacunes en matière de développement durable. L’intégration des politiques prend en compte les objectifs de développement durable (ODD) ainsi que leurs cibles et leurs indicateurs respectifs, tout en orientant les efforts globaux à déployer avec l’aide des éléments transformateurs du Programme 2030, dont notamment le principe de ne laisser personne de côté, les approches fondées sur les droits de la personne et les progrès respectant les limites de la planète. Le Programme 2030 est universel, intégré et indivisible. Il en découle que le gouvernement du Canada doit assurer la cohérence des politiques entre les ordres de gouvernement et au sein de ceux-ci, ainsi qu’en en fonction de l’incidence des politiques intérieures du gouvernement du Canada sur la réalisation du Programme 2030 à l’échelle mondiale.

AnnexePDF