Le sommaire du rapport d’évaluation définitif du programme Prochaine génération est en ligne!

Le sommaire du rapport d’évaluation définitif du programme Prochaine génération est en ligne!

Le programme Prochaine génération tire à sa fin. Le temps est venu de réfléchir aux multiples réalisations qui ont vu le jour dans notre secteur grâce à ce programme qui a alimenté des décisions sur le plan des politiques, de la pratique et des investissements par les organismes de la société civile, les établissements universitaires, les réseaux, les bailleurs de fonds et les gouvernements. Il a aussi permis d’avancer des recommandations qui ont souligné l’importance des partenariats efficaces, l’inclusion des jeunes, les nouvelles technologies, le suivi, l’évaluation et l’apprentissage et, surtout, la collaboration durable rendue possible par un environnement qui facilite la collaboration entre chercheurs et praticiens. La réussite du programme est attribuable à la capacité de l’Association canadienne d’études du développement international et du CCCI de repenser les activités en cours en leur appliquant une dimension de collaboration, c.-à-d. en insistant sur l’importance de la collaboration entre le milieu universitaire et la société civile. Voilà l’essence même du programme. 

 

Cliquez ici pour consulter ce rapport très attendu! 

Guide pour des ententes de partenariat de recherche de Prochaine génération

Guide pour des ententes de partenariat de recherche de Prochaine génération

« Lorsqu’on entreprend un projet de recherche en partenariat, parvenir à une compréhension commune des priorités, des approches, des buts et des motivations du projet dès le début du partenariat peut contribuer à garantir que les besoins et les attentes de tous les partenaires sont clairs. »

 

Le programme Prochaine Génération lance un guide pour la recherche partenariale juste et équitable.

Lorsque nous examinions des partenariats de recherche entre OSC et académiques, nous avons découvert des aspects problématiques de la recherche partenariale. Nos recherches ont mis en évidence les tensions et les malentendus dans les partenariats de recherche entre praticiens(nes) et universitaires. Ceux-ci peuvent être atténués et dissipés si les principaux enjeux et défis sont abordés dès le début des partenariats. La recherche de Prochaine génération a permis de rassembler des leçons apprises et des approches visant à établir des processus de recherche équitables et mutuellement avantageux.  

 

Pourquoi ce guide ? 
  • Des ententes de partenariat officielles conclues entre parties prenantes peuvent aider à établir des partenariats durables fondés sur des attentes réalistes quant aux engagements, aux rôles et aux responsabilités de tous.  
  • Une entente de partenariat vise en outre à s’assurer que les partenaires ayant moins de pouvoir et disposant de moins de ressources reçoivent des avantages justes et équitables. L’entente permet que ces partenaires aient un pouvoir décisionnel dans le cadre du partenariat.  
  • Une entente de partenariat est un outil de référence utile qui définit les attentes autour d’un objectif de recherche commun.  
  • Les protocoles d’entente officialisent les collaborations de recherche et peuvent inclure un protocole de recherche clairement défini qui décrit le temps que consacreront les praticiens(nes) et qui protège l’indépendance des chercheurs universitaires.  
  • De plus, les protocoles d’entente peuvent préciser/comprendre un soutien institutionnel à la collaboration en matière de recherche au-delà de la relation entre chercheurs-es individuels-les et praticiens(nes), contribuant ainsi à la viabilité du projet. 

 

Ce guide est le résultat d’un effort de co-construction avec des utilisateurs(trices) potentiels(les) lors d’ateliers participatifs. Il a bénéficié des contributions de représentants(es) d’universités, d’organismes de la société civile et d’organismes de financement.  

  

Comment utiliser ce guide  

Ce guide présente une liste de facteurs à considérer et de questions conçues pour aider les académiques et les praticiens(nes) à élaborer un protocole d’entente. Ce guide vous permet d’ajouter des notes et commentaires lors de vos discussions avec vos partenaires 

 En espérant que ce guide servira de points de départ à de nombreuses collaborations fructueuses! 

 

Télécharger le guide ici.  

COMMUNIQUÉ – La base de données NextGen : un outil pour vous permettre d’accéder et d’établir des liens avec des experts en développement international et en aide humanitaire

COMMUNIQUÉ – La base de données NextGen : un outil pour vous permettre d’accéder et d’établir des liens avec des experts en développement international et en aide humanitaire

De gauche à droite: Kate Grantham (Vice-présidente, ACÉDI), Liam Swiss (Président, ACÉDI), Andréanne Martel (Chargée de programme, Prochaine génération, CCCI), Shannon Kindornay (Directrice, recherche, politique et pratique, CCCI), Laura Avalos (Adjointe de programme, Prochaine génération, CCCI) 

Ottawa, ON (26 SEPTEMBRE 2019). Le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et l’Association canadienne pour l’étude du développement international (ACÉDI) ont lancé hier la version améliorée et élargie de la base de données NextGen à Occo Kitchen à Ottawa, dans le cadre du dernier événement du programme Prochaine Génération – Collaboration pour le développement. Contenant plus de 600 chercheurs et experts canadiens en développement qui travaillent dans les domaines du développement international et de l’aide humanitaire, la base de données NextGen est destinée aux médias, aux étudiants, aux décideurs politiques ainsi qu’au grand public.  La base de données est consultable ici.

Créée en 2017 sous sa version initiale, la base de données a depuis lors fait l’objet du partenariat entre l’équipe NextGen et le Réseau pour des solutions de développement durable du Canada afin de relier la recherche effectuée au Canada au Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les domaines de recherche portant sur les objectifs de développement durable (ODD) ont été cartographiés, permettant ainsi d’identifier des chercheurs canadiens provenant d’organisations de la société civile (OSC), d’universités, de groupes de réflexion et d’instituts de recherche qui contribuent à la mise en œuvre des ODD tant au Canada qu’à l’échelle internationale.

Le programme Next Generation – Collaboration for Development est un partenariat entre le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et l’Association canadienne pour l’étude du développement international (ACÉDI). Les 25 et 26 septembre, le programme NextGen a tenu son symposium final, concluant une initiative de recherche de trois ans visant à positionner le Canada en tant que chef de file de la recherche, de la pratique et de l’élaboration de politiques novatrices et multilatérales en développement international et aide humanitaire. Le programme a encouragé une meilleure collaboration entre la société civile et le milieu universitaire, renforçant ainsi l’écosystème canadien de la recherche et du partage des connaissances.

« La base de données NextGen est un outil inestimable qui mettra en valeur le travail accompli par les chercheurs canadiens pour atteindre les objectifs du développement durable. Nous encourageons tous les chercheurs à s’inscrire et à créer un profil dans la base de données. »

Liam Swiss

Président, Association canadienne d'études du développement international (ACÉDI)

« Cet outil donne accès à une impressionnante communauté d’experts travaillant dans le domaine du développement international et de l’action humanitaire.  Nous espérons qu’il sera largement utilisé comme ressource par différents publics, y compris les médias, les praticiens, les décideurs politiques et les étudiants. »

Nicolas Moyer

PDG, Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI)

À propos du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) :
Le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) est l’association nationale du Canada qui représente les organisations humanitaires et de développement international. De concert avec ses organisations membres, le CCCI cherche à mettre fin à la pauvreté dans le monde et à promouvoir la justice sociale et la dignité humaine pour tous. Le CCCI s’est engagé à faire de cet objectif une priorité publique et à encourager les mesures nécessaires pour faire d’un monde sans pauvreté une réalité.

À propos de l’Association canadienne d’études du développement international (ACÉDI) :
L’Association canadienne pour l’étude du développement international (ACÉDI) est une association nationale, bilingue, interdisciplinaire et pluraliste qui se consacre à la promotion de nouvelles connaissances dans le vaste domaine du développement international. L’ACÉDI est une organisation fondée sur l’adhésion.

 

Contact média:
Thida Ith, Chargée des communications et des relations avec les médias
tith@ccic.ca
Téléphone: (613) 241-7007 poste. 343
Cellulaire: (437) 779-0883

Pour plus d’informations sur la base de données NextGen:
Andréanne Martel, Chargée de programme Prochaine génération
amartel@ccic.ca

En savoir plus sur le Symposium Prochaine Génération

En savoir plus sur le Symposium Prochaine Génération

Symposium Prochaine Génération

 

Le Symposium Prochaine Génération est organisé conjointement par le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et l’Association Canadienne d’études en développement international (ACÉDI) dans le cadre du programme Prochaine Génération: Collaboration pour le développement.

Cet évènement final sera une opportunité de partager des apprentissages du programme et de développer un nouvel agenda de recherche. En ouvrant cet espace à l’établissement de principes, guides et outils partagés au cours de la seconde journée, le Symposium vise à renforcer l’écosystème de recherche et partage des connaissances à travers un vaste éventail d’acteurs académiques et non-académiques au Canada.

Objectifs Jour 1

 

  • Discuter de l’économie politique du nouveau partenariat de connaissances;
  • Examiner quels sont les incitatifs pour les universités et les bailleurs de fonds pour appuyer les réalisations non-académiques;
  • Apprendre des expériences de collaboration transnationales et de contextes politiques différents;
  • Identifier des avenues pour construire sur des modèles collaboration réussis (matière d’approches, de méthodologies, d’analyses et de diffusion de la recherche, etc.).

Objectifs Jour 2

 

  • Présenter des partenariats de recherche existant entre les universités canadiennes et les OSC portant sur divers thèmes dont notamment les ressources naturelles, l’autonomisation des femmes, le volontariat pour le développement, etc.;
  • Adopter une approche de ”démonstration et d’action ” pour échanger des outils en vue d’un partenariat efficace;
  • Définir des principes et des lignes directrices communes pour des politiques et des pratiques efficaces;
  • Atelier visant à déterminer les nouveaux domaines de recherche et les prochaines étapes du programme Prochaine Génération (sur invitation seulement).
Nouvelle version améliorée et élargie de la base de données NextGen

Nouvelle version améliorée et élargie de la base de données NextGen

La base de données NextGen a été améliorée et élargie! Cet outil en ligne permet d’identifier d’éventuels collaborateurs (et collaborations) dans le cadre de Prochaine génération. La base de données permet également aux médias, aux étudiants, aux décideurs et au grand public d’identifier des experts canadiens travaillant tous sur des enjeux liés au développement international et à l’aide humanitaire, mais également sur des enjeux nationaux de développement en lien avec les objectifs de développement durable (ODD).

La base de données NextGen a été lancée en 2017 et dans sa seconde phase de développement (2019), Prochaine Génération a fait équipe avec le Réseau de solutions de développement durable Canada pour relier la recherche au Canada aux objectifs de développement durable (ODD) pertinents, en cartographiant les domaines de recherche autour du programme des ODD et de l’Agenda 2030. Prochaine Génération a établi une correspondance entre les domaines de recherche et le programme des ODD afin de déterminer comment les universitaires canadiens contribuent à la mise en œuvre et la compréhension des ODD.

La base de données fait partie du programme Prochaine Génération – Collaboration pour le Développement, une initiative conjointe du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) et de l’Association canadienne d’études de développement international (ACÉDI).

Pour en savoir plus sur la base de données NextGen, cliquez ici.

Le CCCI et l’Université d’Ottawa lancent un projet de recherche sur l’égalité des genres

         

Le CCCI, par l’entremise du programme Prochaine Génération, a lancé un projet de recherche en collaboration avec l’Université d’Ottawa afin d’examiner comment les membres du CCCI et leurs partenaires dans le Sud global abordent l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes.

Financé par Mitacs, ce projet de recherche est dirigé par Sheila Rao, candidate postdoctorale à l’Université d’Ottawa. Elle est actuellement en détachement au CCCI pour ce projet dans le cadre du programme Prochaine Génération.

Sheila mènera un sondage et des entrevues auprès des membres du CCCI afin d’obtenir un aperçu de leur capacité organisationnelle et humaine existante à aborder l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes au sein des programmes actuels à l’étranger. Elle évaluera également l’influence qu’aurait pu avoir les activités en cours et les progrès accomplis par la politique d’aide internationale féministe du Canada sur cette question. Le projet se poursuivra jusqu’en décembre 2019.

À propos de Sheila Rao

Sheila Rao est anthropologue et consultante en développement international à Ottawa. Dans le cadre de sa récente thèse de doctorat, elle s’est penchée sur les interventions en santé nutritionnelle et en développement agricole en Tanzanie sous un angle d’écologie politique féministe. Avant de terminer son doctorat, Sheila a travaillé en gestion de projets et recherche en communications, au Canada et à l’étranger, pendant plus de quinze ans, dont plusieurs années au sein de Radios Rurales Internationales.