Bulletin électronique du CCCI : février 2017 Facebook Twitter CCIC Blog
 

banner image

MOT DE LA PRÉSIDENTE

L’impact de Trump sur le développement mondial

Le 1er mars, le CCCI organisera l'édition mensuelle de sa série de midis-conférences « Nourrir la réflexion », pour les personnes présidentes ou directrices d'organisations membres, avec comme invité Sam Worthington. Sam est directeur général d'InterAction, l'organisation sœur du CCCI aux États-Unis. Et nous l'avons invité à partager son analyse de la façon dont l'administration Trump affectera le paysage du développement mondial, et plus précisément à quoi nous pouvons nous attendre sur les questions qui nous tiennent le plus à cœur. J'ai hâte d'entendre ce que Sam a à dire, et aussi d'entendre parler de la façon dont le secteur des organisations de la société civile (OSC) en développement international  s'en tire. Nous avons assurément du travail à faire ensemble pour s'assurer que la coopération au développement continue de progresser durant cette période. Peut-être que nous avons des leçons de résistance et de résilience à partager qui pourraient leur être utiles dans les années à venir. Et peut-être que nous avons du travail à faire pour soutenir nos collègues au sud alors que leur paysage change assez radicalement.

Quelles seront les répercussions d'une approche privilégiant « l'Amérique d'abord » sur le leadership que les États-Unis ont longtemps exercé en matière de développement international ? Quel sera l'effet d'un retour à des politiques conservatrices sur le paysage mondial de la coopération au développement à un moment où le monde est marqué par une inégalité croissante et qu'il s'est lancé dans un programme de transformation pour mettre fin à la pauvreté pour de bon? Bien que la contribution des États-Unis en matière d'aide internationale (0.17 % du PIB) se situe sous la moyenne de ses pairs en termes de pourcentage du RNB, le volume total de son APD est largement supérieur à celui des autres pays. Les États-Unis sont par conséquent un donateur et un partenaire important dans le cadre des initiatives globales, ainsi qu'au sein des institutions multilatérales et autres.

Une stratégie mettant l'accent sur la construction de murs et la fermeture des frontières, à un moment où la communauté mondiale s'est engagée à mettre en œuvre un ambitieux programme de lutte contre les défis mondiaux en mettant de l'avant la nature interconnectée et interdépendante du monde, est au mieux à contre-courant et contre-productive. 

Nous avons déjà constaté des signes inquiétants d'un retrait des États-Unis d'espaces importants en matière de changements climatiques, de migration et réfugiés, et de santé reproductive des femmes, pour n'en nommer que quelques-uns. La réponse rapide orchestrée par le gouvernement néerlandais pour compenser l'écart à combler en matière de santé sexuelle et reproductive, et l'émergence de la campagne « She Decides », sont des développements positifs, bien qu'elles placent les autres donateurs dans une position où ils se doivent d'atténuer les pertes et de combler les écarts, au lieu d'encourager des investissements accrus à ce moment important pour la coopération mondiale.

Les débats de la semaine dernière au Canada, dans le cadre d'une course au leadership, sont un rappel brutal de là où tout cela peut mener - certains candidats conservateurs, qui espérons-le ne représentent que des positions marginales, laissant flotter des idées comme celles de la nécessité de restreindre l'action « des ONG financées par l'étranger » qui entravent le développement du Canada, de répondre à la tarification du carbone en réduisant les transferts aux provinces, et de la nécessité d'un contrôle  extrême des immigrants qui souhaitent venir au Canada. Sans parler des appels à l'élimination pur et simple du budget de l'aide.

Je suis sûr que nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres, nous, organisations canadiennes et américaines impliquées dans le développement mondial, et qu'il est impératif que nous travaillions en étroite collaboration au cours des prochains mois et des prochaines années, à la fois pour freiner la régression sur les principes et les valeurs qui sous-tendent une bonne coopération au développement, mais aussi pour favoriser un climat de collaboration accrue et de nouvelles méthodes de travail, y compris dans des circonstances défavorables.

Solidairement,

Julia

Cette chronique vous a fait réagir? J’aimerais lire vos commentaires! Veuillez les envoyer à Julia Sanchez.

NOUVELLES DU SECTEUR

Mobilisation et budget 2017

En janvier 2017, le secteur a identifié le besoin de coordonner ses communications et ses activités pour appuyer un dernier effort visant à faire augmenter l'enveloppe de l'aide internationale dans le budget 2017. Quelques groupes de travail ont été mis sur pied pour coordonner les efforts de plaidoyer et pour préparer la réponse au budget 2017. Au moment de rédiger cet article, nous ne savons toujours pas quand le budget 2017 sera déposé au Parlement. Les attentes sont grandes de voir le Canada rétablir sa positon de leader en développement international en restaurant le budget de l'aide internationale - même si on nous a dit que l'augmentation serait modeste. Nous savons que les Canadiennes et les Canadiens ont cet enjeu à cœur; c'est pourquoi le CCCI, ses membres et d'autres parties prenantes ont été très actifs au cours des dernières semaines pour canaliser et élargir l'appui en faveur de la restauration du budget de l'aide, en demandant notamment à leurs partisans de contacter leurs députés. Si vous souhaitez utiliser le matériel de plaidoyer développé pour le budget 2017, communiquez avec Chantal Havard. Pour votre information et à titre de référence, le mémoire du CCCI sur le budget 2017 est disponible ici.

Du nouveau dans Development Unplugged

Deux articles ont été publiés récemment dans Development Unplugged, le blogue du CCCI. Alors que le secteur se prépare à accueillir le budget 2017, Julia Sanchez du CCCI présente les 10 principales raisons pour lesquelles le premier ministre Trudeau, selon elle, devrait augmenter le budget de l'APD. Dans un article publié lors de la Journée mondiale de la radio, Kevins Perkins de Radios rurales internationales explique pourquoi cette technologie vieille de plus d'un siècle est toujours aussi puissante et pertinente, en particulier pour les petits agriculteurs en Afrique. Les propositions d'article pour Development Unplugged sont toujours les bienvenues!   Envoyer vos articles de 600 à 900 mots à Chantal Havard.

Le FAC rencontre l'Association parlementaire Canada-Afrique

Durant la Semaine du développement international, le Forum Afrique-Canada (FAC) a rencontré des membres de l'Association parlementaire Canada-Afrique (APCA), une association de députés de tous les partis du Parlement sur les questions africaines. Lors de cet événement, des membres du FAC et un partenaire de l'Église unie, le pasteur Dr. Leonard Mtaita, secrétaire général du Conseil chrétien de Tanzanie (CCT), ont parlé de la question de la bonne gouvernance en Afrique subsaharienne. Différents intervenants ont mis l'accent sur le rôle de la société civile pour assurer une démocratie dynamique et la bonne gouvernance; la nécessité d'un environnement favorable pour la société civile; le rôle que les femmes doivent jouer dans la prise de décisions et leur participation plus significative à la société, et l'importance de l'inclusion pour la bonne gouvernance. L'échange avec l'APCA et l'intérêt exprimé par les membres de cette dernière envers l'organisation d'autres occasions de dialogue ont été très bien reçus par les membres du FAC.

Consultation sur les échanges bilatéraux Canada-Mexique et les droits humains

Le 10 février, les membres du Groupe d'orientation politique pour les Amériques (GOPA) ont participé à une première consultation organisée par Affaires mondiales Canada pour discuter de la crise des droits humains au Mexique. La consultation a eu lieu en préparation d'une réunion de haut niveau entre le Canada et le Mexique qui se tiendra au printemps à Ottawa. La réunion a rassemblé 10 membres du GOPA et 10 fonctionnaires d'AMC, et a permis une discussion ouverte sur les nombreux défis rencontrés par le Mexique en termes de protection et de défense des droits humains et des défenseurs des droits humains. Comme suivi concret de la réunion, le GOPA a préparé une série de recommandations sur la façon dont le Canada peut le mieux appuyer la société civile et les défenseurs des droits humains au Mexique.

Consultation sur l'Accord de libre-échange avec la Colombie

Andréanne Martel Le 15 février, les membres du GOPA qui travaillent sur la Colombie se sont entretenus avec une délégation d'Affaires mondiales Canada dans le cadre d'une consultation sur le rapport annuel sur les droits humains et le libre-échange entre le Canada et la Colombie. Bien que le rapport 2015 ait été préparé sur la base d'un processus de consultation amélioré, les membres du GOPA ont exprimé - encore une fois - leur déception devant la vision très étroite du rapport, mettant en doute sa crédibilité. Indiquant qu'ils estiment avoir rempli leur mandat avec ce rapport, les fonctionnaires d'AMC ont invité les représentants des OSC canadiennes à continuer de soulever ce qu'ils pensent que ce rapport devrait couvrir, de sorte que cela puisse être inclus dans les recommandations politiques.

PROCHAINE GÉNÉRATION – Collaboration pour le développement

Maintenant que le nouveau programme conjoint CCCI-ACÉDI est lancé, c’est avec plaisir que nous vous présentons le logo qui identifie cette initiative! Le programme est bien sur les rails avec l’embauche récente de deux assistantes de recherche : Cailean David et Stephanie Ferrao, candidates à la maîtrise à l’Université d’Ottawa, qui participeront à la « cartographie » des académiciens, instituts de recherche et groupes de réflexion canadiens travaillant sur des enjeux liés au développement international, à l’aide internationale et à l’aide humanitaire. D’ailleurs au cours du mois de mars, nous ferons parvenir un court sondage aux membres du CCCI afin d’identifier les personnes au sein des organisations qui font de la recherche et/ou participent à la production de savoirs et connaissances.

À mettre à l’agenda!

Webinaire - Les membres du CCCI sont invités à un webinaire pour en savoir plus sur le programme Prochaine Génération – Collaborations pour le développement! Le webinaire aura lieu le mardi 7 mars à 13h en anglais et à 15h en français.  Merci de vous inscrire auprès d’Andréanne Martel amartel@ccic.ca.

On recrute! 3 nouvelles opportunités

L’équipe de « Prochaine génération » est à la recherche de la perle rare qui travaillera en étroite collaboration avec l’agente de programme pendant toute la durée du programme. L’adjoint-e aux programmes apportera un soutien administratif et logistique au programme Nouvelle Génération – Collaborations pour le développement, en plus de collaborer au développement, à la planification, à l’exécution et au suivi des activités du programme, notamment en lien avec les modèles de collaboration. Nous sommes également à la recherche de deux assistants-es de recherche pour nous appuyer dans le cadre de ce programme. Le premier aura pour mandat de développer un cadre de suivi, d’évaluation et d’apprentissage (SEA) pour le programme. Le second effectuera une revue de littérature (articles scientifiques et autres) pour identifier les différentes expériences de collaboration entre académiciens et praticiens, tant au Nord qu’au Sud.

PROFIL D'UN MEMBRE : SOCODEVI

Oxfam Québec - profile
M. Richard Lacasse, lors de sa participation à un séminaire coopératif international organisé par SOCODEVI à Trujillo, au Pérou. Dans ce pays, SOCODEVI contribue à l’amélioration des conditions de vie de 4 000 familles de producteurs et de productrices agricoles dans le cadre de son projet PRODIVCOM.

Ce mois-ci, le CCCI a rencontré Richard Lacasse, directeur général de SOCODEVI, pour discuter de la réunion entre les membres de SOCODEVI et la ministre Bibeau, de la vision de SOCODEVI pour l'avenir et des attentes après l'Examen de l'aide internationale, entre autres choses !

La ministre Bibeau a récemment rendu visite à SOCODEVI et a rencontré 150 partenaires faisant partie de votre réseau de coopératives et de mutuelles. Selon vous, quel était le principal message de la ministre Bibeau à vos partenaires, et vice-versa?

La ministre a livré un message stimulant et optimiste à nos membres, partenaires et invités, en insistant sur le besoin de mettre les femmes au cœur des initiatives de développement dans les stratégies de réduction de la pauvreté, en s’assurant tout particulièrement de leur empowerment. Elle a aussi souligné l’importance du renforcement des compétences des femmes et des hommes comme moyen essentiel d’atteindre cette plus grande autonomisation.

D’ailleurs à cette occasion, SOCODEVI a présenté une capsule vidéo, «10 raisons pour lesquelles les coopératives sont un levier pour l'autonomisation des femmes », document qui est maintenant disponible en ligne sur nos plateformes de communication.  Cette rencontre a aussi permis de souligner le rôle naturel des coopératives dans la promotion de la croissance économique inclusive, dans la création de partenariats justes et dans le renforcement des capacités compte tenu de leur ADN.

     Lire la suite

MEMBRES EN ACTION

De beaux outils produits par les conseils régionaux et provinciaux

Dans le cadre de la Semaine du développement international - et d'autres moments clés tels que la tenue d'élections provinciales en Colombie-Britannique - les collègues du Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux pour la coopération internationale ont lancé un certain nombre d'outils nouveaux et passionnants pour l'engagement du public. L'AQOCI a lancé une bande dessinée pour illustrer les défis et la résilience des jeunes filles dans le monde entier. BCCIC a publié une trousse électorale pour engager les candidats sur la question des objectifs de développement durable. Aussi en lien avec les ODD, MCCIC a produit une courte vidéo pour expliquer en termes simples pourquoi les ODD sont pertinents pour les Manitobains et le monde entier. OCIC a lancé sa dernière édition de l'exposition Transformations qui porte sur la façon dont les agriculteurs dans les zones rurales de Tanzanie s'attaquent aux questions des changements climatiques, de la sécurité alimentaire, de l'égalité entre les sexes et des programmes de développement des compétences pour les jeunes.

Des fonds pour les familles touchées par la fusillade de Québec - Islamic Relief Canada

Tous les Canadiens ont été choqués et profondément attristés par la fusillade qui a eu lieu fin janvier dans le Centre culturel islamique de Québec. Six personnes ont perdu la vie et plusieurs personnes ont été blessées. Mais la tragédie a également généré un vent de solidarité et de nombreuses initiatives visant à créer des ponts avec la communauté musulmane. Organisation membre du CCCI, Islamic Relief Canada a créé un fonds pour aider les familles affectées par cet événement tragique. Cette campagne se poursuit jusqu'au 5 mars 2017.

Une campagne pour mettre fin aux paradis fiscaux - Oxfam-Québec

Mobilisés par Oxfam Québec, plus de 100 organisations et personnalités publiques des secteurs de l'éducation, de la santé, de l'environnement, des syndicats, des universités, des entreprises, de la coopération internationale, des arts et de la culture, de la lutte contre la pauvreté, de la jeunesse et des droits humains ont uni leurs forces pour publier une déclaration commune demandant aux gouvernements de mettre fin aux paradis fiscaux. Le 31 janvier et 1er février 2017, ils ont reçu une copie de la déclaration, ainsi qu'une pétition signée par plus de 24 000 citoyens et les résultats d'une consultation effectuée auprès de 2500 personnes sur le coût social des paradis fiscaux. Le 2 février, à Montréal, un coup d'éclat médiatique a été organisé pour dénoncer les dommages causés par les paradis fiscaux. Pour en savoir plus sur la campagne et pour l'appuyer, rendez-vous sur : www.milliardsperdus.com.

VAUT LE COUP D'ŒIL

Nouveau guide d’Affaires mondiales Canada sur la GAR

Canada La semaine dernière, Affaires mondiales Canada a lancé La gestion axée sur les résultats appliquée aux programmes d’aide internationale: Un guide pratique. Ce guide vise à aider les partenaires d'AMC à mieux comprendre comment concevoir et gérer des projets ou programmes pour obtenir des résultats. Il remplace le guide 2009. Le CCCI organisera un webinaire avec AMC sur ce guide. Plus de renseignements seront partagés avec les membres sous peu!

On risque d'utiliser l'aide pour subventionner le secteur privé - Oxfam International

Oxfam International a récemment  publié deux rapports sur le financement mixte pour le développement: Financement mixte: Ce qu'il est, comment il fonctionne et comment il est utilisé et Financement mixte privé pour le développement: Risques et opportunités. Les rapports visent à clarifier ce qu'est le financement mixte, comment il fonctionne et comment il est utilisé, et à favoriser une meilleure compréhension de ce mécanisme de financement du développement de plus en plus important. Les faits saillants indiquent que le financement mixte peut être problématique: il ne soutient pas nécessairement les activités favorables aux pauvres; il y a peu de preuves de son impact sur le développement; il se concentre souvent sur les pays à revenu moyen; et il peut accorder un traitement préférentiel aux propres entreprises du secteur privé des bailleurs de fonds. Parmi les autres préoccupations soulevées, notons l'absence d'alignement sur les plans nationaux, et le fait que la transparence, la responsabilisation et la participation des parties prenantes ne sont souvent pas intégrés.

Ce que ça coûterait d'engager le Canada sur la voie du 0,7 - CIDP

Le Canada consacre actuellement environ 0,26 % de son RNB à l'aide publique au développement (APD). Avec la publication prochaine du budget 2017,  la Canadian International Development Platform (CIDP) a conçu une infographie claire et utile montrant ce qu'il en coûterait pour engager le Canada sur la voie du 0,7% du RNB à l'APD. Pour que le Canada redevienne un chef de file sur la scène mondiale, les Canadiens auraient à dépenser l'équivalent d'un café et un beigne par mois pendant un an!

Boîte à outils pour l'engagement sur les ODD - Action4SD

Au cœur des objectifs mondiaux de l'ONU se trouve l'engagement d'assurer que  « personne ne soit laissé de côté » et qu'aucun objectif ne soit considéré comme atteint s'il n'est pas atteint par tous. Pour en savoir plus sur ce programme inclusif, le partenariat Leave No One Behind a produit une nouvelle trousse pour équiper les intervenants avec des informations utiles et importantes pour organiser des activités de campagne. Composée de trois organismes internationaux sans but lucratif (CIVICUS, Development Initiatives et Project Everyone) et soutenu par le ministère du développement international du Royaume-Uni, le partenariat Leave No One Behind cherche à s'assurer que le slogan « ne laisser personne de côté » devienne réalité.

L'évaluation de la société civile du Document final de Nairobi

Suite à une consultation inclusive qui s'est conclue à Nairobi, au Kenya, lors de la 2e Réunion de haut niveau (RHN2) du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED), le Document final de Nairobi a été publié le 1er décembre 2016. Ce document aidera à déterminer la manière dont les acteurs du développement peuvent s'associer pour la mise en œuvre du Programme 2030 et pour réaliser les objectifs mondiaux de l'ONU. Le Partenariat des OSC pour l'efficacité du développement (POED) a publié une évaluation du Document final de Nairobi et a souligné des engagements minimums qui doivent être faits pour assurer le succès du document.

Évaluation de la rencontre de Nairobi - AidWatch Canada

Brian Tomlinson, d'AidWatch Canada, a co-produit un résumé analytique de la deuxième Réunion de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement qui s'est tenu en novembre-décembre 2016. Le document se concentre sur ce qui a été réalisé à Nairobi, ainsi que sur les nouveaux défis auxquels font face le Partenariat mondial et les efforts visant l'efficacité du développement. Il suggère aussi des mesures concrètes pour aller de l'avant.

Un portrait de l'environnement favorable pour la société civile - CIVICUS

Entre 2013 et 2016, des Évaluations nationales de l'environnement favorable (ENEF) ont été réalisées par la société civile dans 22 pays. L'ENEF est un processus mené par la société civile qui analyse jusqu'à quel point les conditions nationales favorisent le travail de la société civile. L'analyse ENEF explore en particulier la manière dont les lois et les règlements concernant la société civile sont mis en oeuvre dans la pratique, et quels sont leurs impacts. CIVICUS a publié les conclusions de ces ENEF dans un nouveau rapport intitulé  Contesté et sous tension qui révèle que, dans de nombreux cas, les OSC n'ont pas la liberté d'agir sans la permission de l'État. C'est le cas même dans plusieurs pays où, bien que des régimes de notification existent sur papier, ceux-ci ne sont pas appliqués dans la pratique. Les agences, les fonctionnaires et les forces de sécurité étatiques exercent alors un pouvoir de veto face aux activités des OSC.

Engagement des parties prenantes dans le secteur extractif - OCDE

L'OCDE a lancé le Guide de l'OCDE sur le devoir de diligence pour un engagement constructif des parties prenantes dans le secteur extractif. Ce rapport propose des conseils pratiques aux entreprises des secteurs minier, pétrolier et gazier pour surmonter les difficultés liées au processus d’engagement des parties prenantes et pour apporter une contribution positive au développement social et économique en impliquant les parties prenantes dans leurs activités de planification et de prise de décision.

Concours d’idées de politique internationale 2017 - Affaires mondiales Canada

Affaires mondiales Canada (AMC), en collaboration avec le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), a lancé la deuxième édition de son concours d’idées de politique internationale visant à trouver des solutions novatrices concrètes aux enjeux émergents de politique internationale du Canada. L’objectif du programme est de puiser à même le bassin de talentueux diplômés, boursiers de recherche postdoctorale et chercheurs de la société civile du Canada. Dix finalistes sélectionnés auront plusieurs mois pour approfondir leurs propositions sous la forme d’un énoncé de politique, qui sera ensuite présenté à des fonctionnaires du gouvernement du Canada. La date limite pour soumettre une proposition est lundi le 13 mars 2017. Pour en savoir plus sur les conditions d'éligibilité, les thèmes du concours et les exigences de la proposition, veuillez visiter le site web du concours d’idées de politique internationale 2017.

 

 

LE CCCI DANS LES MÉDIAS

Canada must not lecture, but show progressive global leadership on human rights and inclusive societies
The Hill Times
20 février 2017

Don't lecture the Americans about our values. Demonstrate them
iPolitics
17 février 2017

The World This Weekend
CBC News
5 février 2017

Les femmes au cœur de la future politique
Le Devoir
4 février 2017

La ministre Bibeau attendra le prochain budget
Le Devoir
4 février 2017

Trump's plans for the United Nations aren't promising. Time for Canada to step up
Ottawa Citizen
30 janvier 2017

LE CCCI PRÉSENTE

Retenez la date!
Nourrir la réflexion (pour les personnes présidentes ou directrices d'organisations membres du CCCI seulement)
1er mars 2017, Toronto, ON
5 avril 2017, Ottawa, ON
Veuillez contacter Michelle Bested pour toute question au sujet de cette série d'événements.

Retenez la date!
Forum des leaders du CCCI
9-10 mai 2017
Ottawa, ON

Retenez la date!
Conférence annuelle du CCCI
27-28 septembre 2017
Ottawa, ON

ÉVÉNEMENTS

L'avenir est féministe – Journée internationale des femmes 2017
Ottawa, Ontario
8 mars 2017

8e Conférence internationale sur l’éducation aux droits humains: Rapprocher nos diversités - Equitas
Montréal, Québec
30 novembre au 3 décembre 2017


Pour publier un article dans Flash!, prière de l'envoyer à Chantal Havard. À noter que les articles doivent contenir max. 150 mots.

Conseil canadien pour la coopération internationale
39 avenue McArthur
Ottawa (Ontario)
K1L 8L7

www.ccic.ca
Contactez-nous