Bulletin électronique du CCCI : janvier 2016 Facebook Twitter CCIC Blog
banner image

MOT DE LA PRÉSIDENTE

La taille importe-t-elle? Bien sûr que si! Et voici pourquoi en quatre points

Julia SanchezUn des effets tangibles d’un nouveau gouvernement à Ottawa, ou d’un nouveau gouvernement en général, est que les mots qui étaient autrefois quasiment interdits sont maintenant acceptés et font partie de notre quotidien. Dans le monde de la coopération internationale, des mots tels que « droits sexuels et reproductifs », « féminisme », « consultation des parties intéressées », « plaidoyer » et bien d’autres. La première fois qu’on les entend (ou qu’on les dit tout haut!), et que personne ne semble réagir, cela semble un peu étrange. Puis, cela redevient la nouvelle normalité.

Un des sujets qui a été banni des discussions dans notre domaine est « l’augmentation du budget de l’aide ». C’était voué à l’échec, cela dérangeait et mettait fin à tout échange possible. Une personne qui était à l’extérieur du pays au cours des dernières années a été choquée de constater la quasi-absence de remises en question, sans parler de critiques, du fait qu’on prend à Pierre pour donner à Paul avec chaque nouveau financement annoncé. Comme je lui ai expliqué, les options se limitaient à choisir entre de l’argent dépensé pour une nouvelle priorité, ou la non-utilisation des fonds. La dépense était alors perçue comme une meilleure option, bien que le budget ne cessait de diminuer. Demander à ce que le budget augmente était donc inutile.

Je me souviens me sentir comme une idéologue radicale, lors du Sommet sur le SMNE en mai 2014, lorsque j’ai osé questionner le postulat selon lequel les investissements dans les innovations du secteur privé pour la SMNE pourraient continuer, voire s’accroître, sans une augmentation de l’aide publique au développement (APD). Ce que j’affirmais semblait presque une hérésie, particulièrement suite au mot d’ouverture du secrétaire parlementaire qui affirmait que l’APD était en déclin, et continuera de l’être, et que nous devrions donc miser sur plus d’innovations dans le secteur privé. Et pourtant, chaque histoire à succès débutait par une contribution en APD. À l’époque, je me souviens avoir écrit que le premier ministre devait comprendre que la taille compte, même pour ses propres priorités.

Nous semblons maintenant avoir un gouvernement qui comprend que la taille compte et que si le Canada souhaite 1) être un leader dans le monde, 2) exercer une influence et gagner sa place autour de la table sur la scène internationale, 3) continuer d’encourager l’engagement des autres acteurs (secteur privé, gouvernements dans les pays en développement, société civile, etc.), et 4) contribuer autant, sinon plus, que ses pairs, alors il doit montrer l’exemple et cesser de traîner la patte comme nous l’avons fait au cours de 20 dernières années sur le plan de l’APD.

Le premier ministre Trudeau a dévoilé son nouveau gouvernement en annonçant que « le Canada est de retour ». Le premier ministre et ses ministres croient clairement que le Canada a un rôle constructif à jouer sur la scène internationale et que ce rôle est essentiel pour nos intérêts nationaux ainsi que pour contribuer à relever les défis mondiaux. Toutefois, nous ne pouvons réellement « être de retour » sans augmenter l’APD de manière à égaler celle de nos pairs – nous figurons présentement au bas de la liste des pays membres de l’OCDE et du G7.

Alors comment cela peut-il et doit-il être fait? Nous demandons au gouvernement du Canada de s’engager à augmenter annuellement l’Enveloppe de l’aide internationale (EAI) afin de réaffirmer notre place sur la scène mondiale en tant que pays donateur généreux et stratégique. L’EAI du Canada stagne depuis les dernières années, comme le démontre notre récent rapport sur le budget de l’APD. Un échéancier sur plusieurs années avec une augmentation progressive de l’EAI nous positionnera à la tête des pays donateurs, plutôt qu’à l’arrière du groupe. Cet échéancier devrait viser sur le long tern e à atteindre la cible de 0,7 % sur une période de dix ans tout au plus. Si le Royaume-Uni peut le faire, au même titre que la Norvège et la Suède, alors nous le pouvons aussi.

À Davos, notre nouveau premier ministre nous a rendus fiers. Ses mots et ses actions nous ont inspirés. Il a parlé des opportunités qui se présentent au Canada de manière holistique et exhaustive comme nous n’avons pas été témoins depuis longtemps. Il a aussi abordé des enjeux comme le féminisme et les inégalités avec un haut niveau d’engagement personnel. Il a aussi était un des seuls dirigeants à Davos à avoir rencontré la société civile. Et lors de certaines de ces rencontres, il a reconnu l’importance d’augmenter le budget de l’aide.

Nous sommes prêts à proposer différentes façons, différentes approches quant à la manière d’augmenter le budget de l’aide de manière prévisible et constante. Nous continuerons d’en parler, d’écrire sur le sujet, de demander une telle augmentation et de contribuer à en faire la nouvelle normalité au Canada. Et bien que la taille compte, cela n’est pas suffisant – nous devons avoir de solides politiques, des stratégies novatrices et des mécanismes de suivi et d’évaluation fiables afin de nous assurer que l’augmentation du budget de l’aide se traduise par une amélioration des résultats sur le terrain en termes de développement.

En avant!



Solidairement,

Julia

Cette chronique vous a fait réagir? J’aimerais lire vos commentaires! Veuillez les envoyer à Julia Sanchez.

 

NOUVELLES DU SECTEUR

Maintenant disponible : « Transformer notre monde : perspectives canadiennes sur les objectifs de développement durable »

Transformer notre monde2016 marquera le début de la mise en œuvre du nouveau Programme 2030 pour le développement durable, adopté  en septembre dernier aux Nations Unies. À l’automne, le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI), en collaboration avec la Plateforme canadienne pour le développement international (CIDP), a publié une série d’articles dans le blogue Development Unplugged  du Huffington Post afin de recueillir les points de vue d’experts canadiens provenant d’organisations nationales et internationales sur le nouveau programme et ses 17 objectifs.  Étant donné la popularité de la série d’articles, le CCCI les a compilé et en a fait une publication à part entière en français et en anglais, en mettant à jour les articles et en incluant une nouvelle synthèse plus exhaustive afin d’établir les liens entre les différents textes.  Il y a également quatre nouveaux articles exclusifs à cet ouvrage, qui abordent le nouveau programme du point de vue des enfants, des personnes handicapées, des autochtones et des jeunes, ainsi qu’un petit guide facilitant l’usage de cet ouvrage et l’animation de discussions en classe par les professeurs aux niveaux universitaire et collégial. Téléchargez l’ouvrage dès maintenant!

Nouvelle publication des groupes de travail du CCCI

Nouvelle publication des groupes de travail du CCCIEn décembre, les trois groupes de travail du CCCI - le Forum Afrique-Canada, le Groupe d'orientation politique pour les Amériques et le Groupe de travail Asie-Pacifique - ont lancé un document d'information explorant les liens entre les poursuites menées par des investisseurs et les droits humains. Écrit par Denis Côté, ce document d'information s'appuie sur la littérature existante dans le domaine, ainsi que sur des consultations avec les organisations membres et des études de cas originales d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Le document d'information fait la lumière sur l'impact de plus de 3000 accords d'investissement internationaux conclus à l'échelle mondiale, qui ont pavé la voie à plus de 608 poursuites menées dans le cadre du mécanisme de règlement des différends entre les investisseurs et les États (RDIE). Il cherche à répondre à la question suivante : comment peut-on s'assurer que les droits des investisseurs ne l'emportent pas sur les droits humains dans le régime juridique international? Le rapport attire l'attention sur les pouvoirs inégaux de mise en œuvre entre les traités de droits humains et les accords internationaux d'investissement (AII),  souligne la portée très limitée des mécanismes de révision et de reddition de compte liés à l'adoption et à la mise en œuvre des AII, et propose des mesures concrètes pour aborder ces problèmes.

La fin du programme de vérification des activités politiques

Le gouvernement canadien a annoncé en janvier la fin du programme de vérification des activités politiques des organismes de bienfaisance de l'Agence du revenu du Canada. Ce programme de vérification a imposé des fardeaux administratif et financier importants aux organisations de la société civile, en plus de générer peur et stigmatisation, sans offrir de clarification par rapport aux règles bien vagues qui restreignent les activités politiques des organismes de bienfaisance. L'annonce ministérielle soulignait que le programme a révélé que les organismes de bienfaisance observaient de manière substantielle les règles relatives à la participation aux activités politiques. À travers cette annonce, la ministre s'est également engagée à mettre en place un processus de dialogue avec les parties prenantes pour affiner et clarifier ces règles. Le CCCI se réjouit à l'avance de suivre et de participer à ce processus dans le cadre de ses efforts pour bâtir et maintenir un environnement propice pour la société civile canadienne.

Mise à jour sur les ODD

Mise à jour sur le Le mois de janvier marque le début de la transition du dialogue vers l'action et la mise en œuvre du Programme 2030 de développement durable à l'horizon 2030 à l'échelle mondiale. Le travail sur les indicateurs - mené par le Groupe technique d'experts interagences sur les ODD - est presque terminé. L'Initiative internationale pour la transparence de l'aide, le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement, le Pacte mondial des Nations Unies, et tout un éventail d'organes régionaux et des Nations Unies ont commencé à explorer lles différents façons d’intégrer le programme à l'horizon 2030 dans le cadre de leur travail. Au-delà de 2015 a archivé le contenu de son site web - documentant de manière utile son histoire, son impact et les leçons apprises - a lancé Ensemble 2030 – une nouvelle campagne informelle mettant entièrement l'accent sur la mise en œuvre nationale. Le secrétaire général de l'ONU vient tout juste de nommer des défenseurs des ODD pour aider à promouvoir le programme et a publié le Rapport du secrétaire général sur les étapes déterminantes vers un processus de suivi et d'examen cohérent, efficace et inclusif à l'échelle mondiale.  Au Canada, le gouvernement a récemment publié le rapport sommaire de la consultation menée en partenariat avec le CCCI et le Regroupement des professionnels canadiens en développement international sur les priorités de développement pour l'après-2015, ainsi qu'un rapport sommaire sur les commentaires reçus en réponse à la demande de rétroaction en ligne concernant les priorités du gouvernement du Canada pour le Programme de développement pour l’après-2015, à laquelle le CCCI et plusieurs de ses organisations membres ont contribué.  À venir: le plan d'action du Canada pour mettre en œuvre les ODD au pays et à l'étranger!

Atelier sur l'engagement du public organisé par AMC

Le 12 janvier, Affaires mondiales Canada (AMC, à travers son  programme Citoyens du monde) a organisé un atelier sur l'engagement du public afin de favoriser le dialogue et le partage de connaissances liées à l’engagement de la population canadienne. L'atelier a réuni 20 participants provenant d'un large éventail d'organisations et comprenait notamment deux panels : le premier sur les leçons apprises et les résultats, avec des présentations de la part du Réseau de coordination des conseils, de Plan Canada et d'Uniterra; et le second sur le travail en synergie et en collaboration, avec des présentations de la Fondation Aga Khan du Canada, de la Croix-Rouge canadienne et du  Réseau canadien sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.  Les participants ont réitéré l'importance de l'engagement du public et ont discuté de la nécessité de travailler à partir d'un cadre commun et d'utiliser des indicateurs communs afin de mesurer notre impact. La rencontre a été présentée par AMC comme la première d'une série de discussions et de consultations sur l'engagement du public. Des notes sur la rencontre ont été préparées par Chantal Havard et seront partagées avec les membres du CCCI. 

Mémoire ministériel parallèle

Le CCCI a fait parvenir un document d'information ouvert à la ministre du Développement international en janvier pour présenter certains des défis de développement et des domaines de politiques prioritaires sur lesquels travaillent les organisations de la société civile (OSC) canadiennes depuis quelques années. Le document propose une mise en contexte de chacun des enjeux et identifie les progrès réalisés ainsi que les lacunes qui subsistent.  Enfin il met de l'avant des propositions concrètes d'actions qu'Affaires mondiales Canada pourrait prendre, en collaboration avec les OSC, pour faire avancer ces dossiers - cinq propositions pour les 100 premiers jours et cinq propositions pour la première année. Il appelle aussi à la création d'un nouveau partenariat stratégique entre AMC et le CCCI pour favoriser la mise en œuvre de ce programme ambitieux, mais pragmatique. Le CCCI croit que ces propositions permettront d'améliorer encore davantage la capacité des OSC canadiennes à réaliser leur plein potentiel en tant acteurs du développement indépendants et de plein droit. Le document d’information est disponible ici.

Premier Forum des femmes leaders du CCCI

Les 10 et 11 mars prochain, à Ottawa, le CCCI tiendra son tout premier Forum des femmes leaders! L'événement s'adresse aux femmes leaders du secteur qui souhaitent améliorer leurs compétences en communication et en écriture, et qui veulent entendre d'autres femmes inspirantes. Bien que les femmes apportent une perspective importante et unique au discours public et au développement des politiques publiques, leur voix est souvent sous-représentée et plusieurs contraintes limitent leur participation active.  Afin d'outiller les femmes leaders avec les compétences et la confiance nécessaires pour participer plus efficacement au discours public sur le développement international, le CCCI travaille en partenariat avec une firme de consultants pour organiser un événement excitant d'une journée et demie.  Le programme comprend une discussion sur le lobbying auprès du gouvernement et une rencontre avec des femmes députées, un événement en soirée - ouvert à toutes et à tous - avec un panel de femmes qui ont influencé les politiques publiques, ainsi qu'une journée complète d'ateliers sur les aptitudes de communication.  Le nombre de participantes est limité! De plus amples renseignements sur le Forum des femmes leaders du CCCI seront bientôt disponibles ici.

Les Journées de la coopération internationale 2016

Joignez-vous à nous pour des discussions, des présentations et des débats stimulants et passionnants! La Conférence annuelle 2016 du CCCI rassemblera des acteurs clés de la communauté du développement international et de l'aide humanitaire d'urgence afin de discuter des nouveaux enjeux qui influencent et inspirent le secteur. À la demande générale, l'atelier préconférence du Réseau des leaders émergents, l'événement public coorganisé avec l'Université d'Ottawa et le souper de remise de prix du CCCI figureront à nouveau au menu des activités cette année. Nous sommes aussi heureux d'annoncer que, comme l'an dernier, le CCCI travaillera avec le RPCDI pour co-organiser une consultation thématique de la société civile avec Affaires mondiales Canada (AMC). Au cours des deux dernières années, le CCCI et le RPCDI ont organisé des conférences conjointes qui ont eu beaucoup de succès. Cette année, bien que l'événement public 2016 et la consultation avec Affaires mondiales Canada seront organisés conjointement, les deux organisations ont décidé d'organiser des conférences séparées qui se dérouleront toutefois pendant la même semaine et sous la bannière commune des « Journées de la coopération internationale 2016 ». La conférence approche, alors demeurez à l'écoute pour recevoir les excitantes mises à jour et les nouvelles informations qui s'en viennent!

Mise à jour sur le Réseau des leaders émergents

Logo RLELe RLE, un groupe de collaboration animé par les pairs et appuyé par le Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) est ravi de lancer son premier logo et lancera sous peu sa nouvelle page web sur le site du CCCI! Nous vous invitons à prendre quelques minutes pour en apprendre davantage sur les objectifs et les activités courantes du Réseau. Le RLE est également heureux d'annoncer qu'il a créé un programme pilote de mentorat qui se déroulera de janvier à juin 2016. Ce programme initial de six mois aidera les leaders émergents à développer de nouvelles capacités, à bâtir leur réseau professionnel, à apprendre de l'expérience de leaders établis et à identifier les prochaines étapes de leur carrière. Veuillez contacter Michelle Bested pour toute information au sujet du RLE!

Rencontre avec Erik Solheim, président du CAD de l'OCDE

Rencontre avec ErikLe 13 janvier, le CCCI (en collaboration avec la Fondation Aga Khan du Canada), a organisé une rencontre entre des organisations de la société civile canadiennes et Erik Solheim, président  de la Direction de la coopération pour le développement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (le CAD de l'OCDE). Durant cette discussion portant sur une grande variété de sujets, les OSC ont partagé leurs points de vue sur l'évolution de l'aide et des politiques de  développement et d'aide humanitaire canadiennes depuis le dernier examen par les pairs de l'OCDE mené au Canada en 2012, ainsi que sur certains sujets d'actualité qui sont à l'ordre du jour du CAD de l'OCDE.  Tous les participants ont exprimé le souhait de voir le nouveau gouvernement canadien démontrer son engagement à jouer un rôle de leader dans la coopération pour le développement à l'échelle mondiale en prenant diverses mesures pour augmenter annuellement et de manière prévisible le budget de l'aide, pour favoriser la cohérence des politiques visant à assurer un développement durable et pour jouer un rôle constructif face à des enjeux mondiaux importants comme la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et l'entente de Paris sur le climat. Les OSC ont aussi insisté sur la valeur et l'expertise que peut apporter la société civile au développement et à la mise en œuvre des politiques.

Table ronde ministérielle sur l'aide humanitaire

Le 3 décembre, le CCCI s'est joint à une douzaine d'autres organisations pour participer à une première rencontre avec la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, sur la question de l'aide humanitaire. Les participants ont souligné à quel point ils appréciaient l'engagement du ministère de madame Bibeau, et celui de son gouvernement, envers le dialogue et la consultation des parties prenantes. Ils ont noté également les occasions à saisir et les défis auxquels doit faire face le nouveau gouvernement afin de remettre le Canada sur la carte à l'échelle mondiale au même moment où il doit gérer plusieurs dossiers comme la mise en œuvre du Programme à l'horizon de 2030, l'entente de Paris sur le climat, une crise humanitaire grandissante en Syrie et des nombres records de personnes affligées par la guerre, la pauvreté et les changements climatiques. Les participants ont aussi souligné l'importance de l'adhésion du Canada aux principes humanitaires; les occasions à saisir pour le Canada afin de démontrer du leadership en lien avec les bonnes pratiques d'action humanitaire, les questions liées au genre, les changements climatiques et l'éducation; et la valeur du renforcement de la collaboration entre le gouvernement et la société civile à travers une plus grande transparence et une plus grande prévisibilité du financement humanitaire, conformément à la Stratégie de partenariat avec les OSC du Canada. La ministre a exprimé son intérêt pour l'aide humanitaire et a renforcé son engagement à poursuivre le  dialogue et les consultations. Le CCCI est heureux de reprendre ses activités dans le domaine des affaires humanitaires.

Semaine du développement international 2016 - 7 au 13 février

Semaine du développement internationalLa Semaine du développement international (SDI) 2016 est à nos portes! La SDI a été créée par l'ancienne Agence canadienne de développement international (ACDI), il y a plus de 25 ans, pour célébrer la communauté du développement au Canada et le travail du Canada en matière de développement international. La SDI rassemble des organisations et des individus qui font une différence dans le monde. Les Conseils provinciaux et régionaux pour le développement international, ainsi que leurs membres, s'impliquent activement dans la SDI en organisant des événements et en faisant la promotion de l'engagement des jeunes. Les organisations qui souhaitent promouvoir un événement se déroulant pendant la SDI peuvent contacter Chantal Havard.

Rapport au Parlement sur l'aide au développement officielle du gouvernement du Canada — 2014-2015

Le Rapport au Parlement sur l'aide au développement officielle du gouvernement du Canada — 2014-2015 a été publié en décembre par le Gouvernement du Canada, conformément à la Loi sur la responsabilité en matière d'aide au développement officielle.  De manière positive, le rapport a délaissé le format mettant l'accent sur le rapportage par ministère pour mettre de l'avant un format organisé plutôt autour des priorités en matière de programmes, d'opérations et de thèmes - offrant ainsi un meilleur aperçu de l'approche pan gouvernementale que la Loi tente de favoriser. Selon les chiffres provisoires du rapport, on prévoit que le niveau total de l'APD (au niveau fédéral) augmentera en 2014-15 pour atteindre 5,37 milliards de dollars, ou environ 5,7 milliards de dollars si on inclut également les estimations de la contribution des provinces et des municipalités à l'APD canadienne (une hausse par rapport aux 4,9 milliards comptabilisés en 2013-14).  Cependant, comme nous l'avons souligné dans un récent document d'information du CCCI, cette augmentation reflète des dépenses exceptionnelles pour des prêts à conditions préférentielles et des paiements organisationnels plutôt que des augmentations durables de l'enveloppe d'aide internationale - un meilleur indicateur des dépenses réalisées pour financer des programmes de réduction de la pauvreté sur le terrain. De plus, le Rapport sur l'APD montre que les dépenses du ministère des Finances comptabilisées comme APD ont augmenté de près de 800 millions de dollars alors que les dépenses du MAECD/AMC ont stagné.

Bienvenue à Gavin Charles qui se joint à l'équipe du CCCI en tant qu'agent des politiques!

Gavin CharlesNous sommes très heureux d'accueillir Gavin Charles au sein de notre équipe à titre d'agent des politiques. Gavin a commencé le travail ce mois-ci. Il apporte une grande expérience dans le domaine de la recherche et des politiques,  ayant travaillé notamment pour des députés de différents partis politiques. Auparavant, Gavin a aussi travaillé brièvement comme assistant de recherche au Centre d'études de la politique étrangère avant de compléter une maîtrise en relations internationales à la London School of Economics. Il travaillera principalement avec Fraser Reilly-King sur divers dossiers liés aux politiques, incluant notamment celui de l'aide humanitaire. Cette addition à l'équipe est particulièrement excitante puisqu'un sondage mené par le CCCI auprès de ses membres en 2015 indiquait que l'analyse politique et le leadership dans ce domaine étaient des domaines d'intérêt importants pour les membres et un rôle clé joué par le CCCI.  Avec l'appui de Gavin, nous pourrons continuer à produire des analyses utiles, actuelles et de grande qualité sur une variété d'enjeux importants pour nos membres.

NOUVEAUX MEMBRES

Service d'affichage de postes offert par le CCCI

Saviez-vous que la section Offres d'emploi est la plus populaire de notre site web? Des centaines de personnes la visitent chaque jour. Le CCCI offre diverses options d'affichage aux organisations de bienfaisance, ainsi qu'aux entreprises et aux ministères gouvernementaux.  Si vous souhaitez afficher une offre d'emploi dans le secteur du développement international et de l'aide humanitaire sur le site du CCCI, vous pouvez le faire en faisant parvenir l'information à jobs@ccic.ca. Le coût pour afficher une offre d'emploi est de 90 $ pour les membres du CCCI (qui bénéficient également de deux affichages gratuits chaque année) et de 180 $ pour les ONG non-membres. Les membres du CCCI peuvent aussi acheter des forfaits spéciaux pour l'affichage de plusieurs offres d'emploi. Vous trouverez plus de détails ici.

PROFIL D'UN MEMBRE : Radios rurales internationales

Development and Peace's David Leduc
Kevin Perkins et ses collègues rencontrent des membres d'un groupe d'agriculteurs à Ségou au Mali pour discuter de l'impact d'un programme de radio communautaire sur le compostage.

Ce mois-ci, le CCCI s'est entretenu avec Kevin Perkins, directeur général de Radios rurales internationales pour discuter de la Journée mondiale de la radio, de l'événement Boom Box, des priorités du nouveau gouvernement, des raisons pour lesquelles la radio est là pour rester et de bien d'autres choses!

La radio est au cœur du mandat et du travail de Radios rurales internationales. Pouvez-vous nous expliquer comment la radio peut servir de catalyseur de changement?

On prédit la disparition de la radio depuis longtemps et certains assument qu'elle a déjà disparu. Le truc, c'est que ce n'est pas vrai du tout! La radio est plus populaire que jamais en Afrique subsaharienne. En fait, même les téléphones cellulaires les moins chers hébergent des radios que les gens peuvent écouter gratuitement aussi longtemps que le téléphone reste chargé. Les bénéfices inhérents à la radio la rendent pertinente : elle rejoint les gens là où ils vivent; elle ne nécessite pas de savoir lire; elle est souvent diffusée dans les langues locales; et elle permet de faire plusieurs choses en même temps.

Si les gens en milieu rural n'utilisaient la radio que pour écouter de la musique, entendre parler de sport, recevoir des sermons ou des annonces présidentielles, ça n'en ferait pas pour autant un mauvais outil, mais disons que ce serait difficile de justifier qu'elle soit une cible d'investissements pour le développement.

Mais les données que nous avons recueillies à travers des dizaines de projets et grâce à des milliers d'entrevues avec des agriculteurs démontrent que, effectivement, les émissions de radio qui visent à favoriser le développement sont très largement écoutées (en moyenne, environ 35 % des auditeurs potentiels vont écouter ce genre d'émission) et ont un impact démontré sur la connaissance des auditeurs. Généralement, les gens qui écoutent ces émissions de radio obtiennent des résultats de 20 % supérieurs lors de tests de connaissances par rapport à ceux qui ne les écoutent pas. Les émissions incitent aussi beaucoup de gens à essayer de nouvelles pratiques discutées en ondes. Généralement, nos résultats montrent que les gens vivant dans des communautés exposées à ces émissions de radio sont cinq fois plus susceptibles de mettre en œuvre une nouvelle pratique par rapport à ceux qui vivent dans des communautés similaires qui ne sont pas exposées aux mêmes émissions de radio. Et les radios sont très efficaces pour saisir et amplifier les expériences, les opinions et les besoins des petits agriculteurs au moyen d'entrevues enregistrées, d'émissions de lignes ouvertes et de sondages. Étant donné qu'une émission de radio peut rejoindre entre 10 000 et 10 millions d'agriculteurs, il n'y a pas de meilleur moyen de faire connaître de nouvelles initiatives prometteuses à grande échelle. Si votre objectif est de catalyser le changement, il s'agit d'un des investissements les plus rentables que vous puissiez faire.

     Lire la suite

MEMBRES EN ACTION

Une résolution du Nouvel An : 0,7% d'ici 2020 - RÉSULTATS Canada

Nouvelle résolutionRÉSULTATS Canada a récemment lancé une campagne demandant au gouvernement fédéral d'atteindre la cible consistant à consacrer 0,7% du revenu national à l’aide publique au développement d’ici 2020 - 50 ans après que l’ancien premier ministre Lester B. Pearson ait initialement fixé cet objectif. RÉSULTATS suggère différentes manières de passer à l'action, notamment en soumettant une pétition au Parlement, en demandant à votre député d’écrire une lettre au ministre des Finances ou encore en faisant passer le mot en ligne.

Conférence 2016 de Résultats Canada : des voix qui changent le monde

Conférence RésultatsLa Conférence nationale de RÉSULTATS Canada est un événement biennal qui réunit des Canadiens, des experts internationaux, des défenseurs chevronnés et des décideurs, et qui offre aux participants l’occasion d’apprendre, d’être inspirés et d’obtenir les outils nécessaires pour créer un monde plus juste. Au nombre des conférenciers pour 2016 figurent des personnalités comme Julie Delahanty, directrice générale d’Oxfam Canada, Amanda Sussman, auteure du livre The Art of the Possible: A Handbook for Political Activism et Desmond Cole, chroniqueur du Toronto Star et co-présentateur de l’émission CANADALAND: Commons. Pour plus d'information, vous pouvez écrire à 2016conference@results-resultats.ca.

Partagez votre message de bienvenue. Montrez que vous êtes concernés - CARE Canada

CARE Canada demande aux Canadiennes et aux Canadiens de créer de courtes vidéos de 15 secondes pour souhaiter la bienvenue aux réfugiés syriens et pour leur dire ce qu’ils pensent qu'ils vont aimer à propos du Canada. Cette vidéo doit ensuite être téléchargée sur www.showyoucare.ca.

Artiste pour le changement : le concours artistique Ensemble! - Fondation Aga Khan Canada

La Fondation Aga Khan Canada est à la recherche de Canadiennes et de Canadiens talentueux pour créer une œuvre d’art qui montre pourquoi vous vous sentez concernés par le développement mondial pour son exposition itinérante Ensemble : Une exposition sur le développement mondial. Les visiteurs sont priés de monter à bord et d’explorer un camion conçu sur mesure et doté d’une superficie d’exposition de 1 000 pieds carrés qui voyagera d’un océan à l’autre pendant deux ans. L'artiste gagnant pourra participer à l’inauguration de la tournée 2016 de l’exposition Ensemble en Colombie-Britannique, verra son œuvre exposée dans le cadre de l’exposition pendant la tournée de six mois à travers le Canada, et recevra une carte-cadeau de 500 $ pour des fournitures d’art.

Mettons fin à l'ère des paradis fiscaux - Oxfam-Québec

Mettons fin Chaque année, les pays en développement perdent au moins 170 milliards de dollars dans les paradis fiscaux.  Chaque dollar perdu est une opportunité ratée de lutter contre la pauvreté et les inégalités, ici comme ailleurs. Oxfam-Québec remettra cette pétition aux gouvernements canadien et québécois à l’issue d’une grande consultation citoyenne qui sera lancée en mars et se poursuivra durant l’année entière.

VAUT LE COUP D'ŒIL

Du nouveau dans « Development Unplugged »

Development UnpluggedLes plus récents articles publiés dans le blogue du CCCI Development Unplugged incluent une réflexion sur la redéfinition de la manière dont nous mesurons le succès en développement international; le dernier article de la série sur les ODD consacré à l'objectif 7; ainsi que deux articles sur la rencontre de la COP 21 à Paris : le premier sur la justice climatique et comment les pays en développement sont affectés de manière disproportionnée par les changements climatiques et le deuxième sur comment tirer le maximum de la contribution de 2,65 milliards de dollars du Canada pour aider les pays en développement à s'adapter aux changements climatiques et à en atténuer les impacts. Les contributeurs à Development Unplugged sont toujours les bienvenus et peuvent soumettre leurs articles à Chantal Havard.

De nouveaux outils pour travailler avec les ODD

Le Réseau des solutions pour le développement durable (RSDD) a publié SDG.Guide « Premiers pas avec les objectifs de développement durable », une ressource en ligne et un feuillet qui vise à aider les parties prenantes - notamment les gouvernements locaux et nationaux, les entreprises, les chercheurs et la société civile - à mieux comprendre le Programme à l'horizon 2030, à amorcer un dialogue inclusif sur la mise en œuvre des ODD et à préparer des stratégies de développement nationales basées sur les ODD. Le Millenium Institute a lancé un modèle de planification intégrée pour les objectifs de développement durable dans le but d'appuyer l'analyse de scénarios visant à mieux intégrer et relier les différents objectifs et les différentes cibles dans la planification des politiques et des programmes.

Le gouvernement facilite la transmission de pétitions en ligne

Bienvenue en 2016! Le Parlement du Canada a créé une nouvelle section qui facilite la création et le partage de pétitions en ligne pour les organisations et les individus. La section fournit des documents de référence, tels que des guides d'information procédurale et des guides techniques pratiques, ainsi que les conditions d'utilisation des pétitions en ligne.

Droits humains : ce que le nouveau gouvernement canadien doit faire

Élu avec une majorité le 19 octobre, le nouveau gouvernement fédéral a une occasion cruciale de se réengager envers les protections constitutionnelles et de réaliser plusieurs promesses de campagne.  Voices-Voix a publié une liste des enjeux des droits humains sur lesquels le gouvernement du Canada devrait se pencher, sur la base des 110 études de cas que Voices-Voix a élaborées et publiées au fil des ans.

Le programme de défense des droits humains d'Amnistie internationale à l'intention du nouveau gouvernement canadien

Le changement de gouvernement survenu lors de l'élection fédérale d'octobre 2015 doit maintenant devenir le catalyseur d'une nouvelle approche et d'un engagement renforcé pour améliorer la performance nationale et internationale du Canada par rapport aux droits humains, selon Amnistie internationale qui a lancé son Programme de défense des droits humains 2016 à l'intention du Canada : défendre les droits pour tous dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'Homme.

Revue de l'année : 2015 en 12 graphiques

Maintenant que l’année 2015 est derrière nous, il est clair que ce fut une année d'étapes importantes, de tendances émergentes et de nouveaux départs.  En 2015, entre autres, nous avons vu une baisse historique de la pauvreté, la conclusion d'une entente sur les changements climatiques et des taux de mortalité maternelle et infantile atteindre un plancher record.  Jetez un coup d'œil à ce que les données recueillies par la Banque mondiale démontrent.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'aide!


Dans un contexte où le Royaume-Uni a réalisé la promesse du 0,7 % et qu'il fait face maintenant à des réactions négatives vis-à-vis cet engagement envers les plus pauvres de la planète, la plateforme anglaise BOND a publié Aid-Z: The No Nonsense Guide to UK Aid and Development. Ce guide vise à fournir des informations accessibles, ainsi que des arguments et des analyses objectives pour contrer la désinformation et explorer comment le Royaume-Uni peut remplir son engagement historique envers les communautés les plus pauvres et les plus désavantagées de la planète de la manière la plus efficace possible.

L'Afrique est le plus grand perdant des flux financiers illicites selon une nouvelle étude de GFI

L'Afrique est le plus gros perdant des flux financiers illicites

 

 

Le rapport Illicit Financial Flows from Developing Countries: 2004-2013, de Global Financial Integrity, montre que les économies en développement et en émergence ont perdu 7 800 milliards de dollars américains en flux financiers illicites entre 2004 et 2013, et que les sorties illicites ont augmenté de 6,6 % par année en moyenne - presque deux fois plus rapidement que le PIB mondial.

Nouveau documentaire Poverty, INC.

Produit sur la base de plus de 200 entrevues réalisées dans 20 pays, POVERTY, INC. s'est mérité plus de 40 honneurs dans des festivals de films internationaux, y compris une sélection « Best of Fests » au IDFA Amsterdam - le plus grand festival de films documentaires au monde. De TOMs Shoes aux adoptions internationales, des panneaux solaires aux subventions agricoles des États-Unis, le film nous met au défi de nous poser cette question difficile : est-il possible que je fasse partie du problème?

Financiarisation - une introduction

 

 

Le Transnational Institute a produit « Beginner’s guide to financiarisation: how it works, how it shapes our lives, the forces that lie behind it, and how we can resist ». L'objectif de ce document est d'offrir une bonne introduction à la nature, aux raisons et à l'impact de la croissance générale de la financiarisation de l'économie.

 

LE CCCI PRÉSENTE

Les Journées de la coopération internationale 2016
Le 10 mai 2016 : un événement public en soirée coorganisé avec l'Université d'Ottawa et le RPCDI

Les 11 et 12 mai 2016 : Conférence annuelle du CCCI - Centre de santé autochtone Wabano

Le 13 mai 2016 : Consultation d'Affaires mondiales Canada
Retenez la date!

Premier Forum des femmes leaders du CCCI
10-11 mars 2016
Ottawa
Retenez la date!

ÉVÉNEMENTS

Forum d'Ottawa 2016: Développer une politique étrangère pour le futur du Canada - CÉPI / Canada 2020
Ottawa, Ontario
28-29 janvier 2016

Ending HIV through Innovation
Ottawa, Ontario
3 février 2016

Semaine du développement international 2016
Canada
7-13 février 2016

Canada on the Global Stage: Exploring Canada's Image and Role in the World
Montréal, Québec
11-12 février 2016

BoomBox: une émission diffusée en direct sur le web sur l'évolution du monde de la radio
Ottawa, Ontario
13 février 2016

Conférence 2016 de Résultats Canada : Des voix qui changent le monde
Ottawa, Ontario
16-17 avril 2016

Retenez la date! Développement mondial intelligent
Ottawa, Ontario
13-14 avril 2016

Semaine de la société internationale CIVICUS Citoyens actifs, actions imputables
Bogota, Colombie
25-28 avril 2016

Conférence 2016 d'ACÉLAC : Communautés, sociétés, espaces et subjectivités hybrides
Calgary, Alberta
1-3 juin 2016

Forum social mondial 2016
Montréal, Québec
9-14 août 2016

Conférence humanitaire canadienne2016 : Le rôle du Canada en tant qu’acteur humanitaire sur la scène mondiale
Ottawa, Ontario
6-7 octobre 2016

 


Pour publier un article dans Flash!, prière de l'envoyer à Chantal Havard. À noter que les articles doivent contenir max. 150 mots.

Conseil canadien pour la coopération internationale
39 avenue McArthur
Ottawa (Ontario)
K1L 8L7

www.ccic.ca
Contactez-nous