Bulletin électronique du CCCI: janvier 2013                                            À propos     |     Contactez-nous
banner image


MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE

Le développement international a encore une fois fait la manchette en janvier, cette fois-ci concernant l’aide du Canada à Haiti. Bien que le débat ne soit pas toujours aussi éclairé qu’il ne devrait l’être (étant donné le sérieux de cet enjeu pour les Haitiens et le rôle du Canada dans le monde) je préfère voir le bon côté des choses malgré tout, car je crois qu’un débat public vaut beaucoup mieux que pas de débat du tout. Comme c’est le cas pour tout débat public, le risque que la conversation se perde dans des méandres contre-productives est bien réel, particulièrement quand le ton et le langage employés sont paternalistes et contribuent à alimenter des préjugés envers les populations pauvres et les pays en développement.  Cependant, cela représente une invitation et une grande opportunité pour nous de participer au débat avec des contributions rationnelles et réfléchies, qui émanent des nombreuses années d’expérience et d’engagement de notre secteur avec Haiti en particulier, mais également dans des situations d’urgence et dans les états fragiles en général.

Plusieurs des membres du CCCI ont une longue histoire de travail avec Haiti, étant donné la prédominance d’Haiti dans les priorités canadiennes et les liens historiques qui nous lient au peuple haitien.  Et plusieurs de ces liens se sont manifestés lors de l’attention publique consacrée à l’annonce du ministre Fantino quand il a affirmé que toute nouvelle aide pour Haiti était mise sur la glace, pendant que l’ACDI revoyait ses plans futurs pour son engagement en Haiti. Parmi ceux qui ont fait des déclarations sur la place publique, mentionnons Plan et Care, l’AQOCI et Oxfam Quebec. L’Institut Nord-Sud  a également contribué à la discussion avec une réflexion intéressante sur les défis et opportunités en Haiti. Et au niveau international, le Centre for Global Development a peaufiné ses recommandations visant à améliorer l’aide à Haiti, construisant sur son analyse des sources de financement en Haiti publiée en mai 2012.

Haiti nous hante tous, d’une façon ou d’une autre. Les questions sur comment nous pourrions faire les choses différemment et de manière plus efficace, en Haiti et ailleurs, sont légitimes. Ces questions se sont posées à de nombreuses occasions déjà, et nous devons continuer de nous les poser et de trouver des réponses, alors que nous avançons dans ce qui est un processus d’apprentissage continu. Les réponses qui jaillissent à chaque fois alimentent nos connaissances collectives sur comment l’aide et la coopération internationale peuvent être le plus efficaces, dans des situations aussi éprouvantes qu’en Haiti. Les OSC canadiennes impliquées en développement international sont des organisations qui valorisent l’apprentissage continu et qui revoient et évaluent constamment leurs façons de faire. Il existe une littérature abondante produite par les OSC, les gens du milieu académique et autres chercheurs, sur comment rendre le développement international plus efficace et pertinent. Nous sommes d’accord avec le ministre pour dire que le temps est peut-être venu de revoir notre approche en Haiti, alors que le pays entre dans une nouvelle phase de sa reconstruction et de son développement. Cependant, cela ne devrait pas se faire en vase clos mais plutôt en consultation étroite avec le gouvernement haitien, d’abord et avant tout, ainsi qu’avec le personnel de l’ACDI, les praticiens de l’aide internationale, les organisations partenaires dans les pays en développement et le secteur académique. Kevin McCort de Care résume sans doute bien notre vœu collectif et notre contribution potentielle quand il affirme “nous voulons être certains qu’il nous consulte. Nous avons beaucoup d’expérience en Haiti. Nous pouvons lui expliquer, ainsi qu’à d’autres, quels sont certains des défis qui se posent en Haiti et pourquoi il est difficile d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixés.”

Étant donné la relation spéciale qu’entretient le Canada avec Haiti, l’occasion est belle pour notre gouvernement et pour les groupes de la société civile de faire preuve de leadership face aux principaux défis qui doivent être surmontés par Haiti pour s’engager sur la route du développement durable et à long terme. Le  Canada, en tant que l’un des principaux donateurs en Haiti et voisin géographique, peut certainement faire sa part pour accroître la coordination entre pays donateurs et favoriser l’appropriation locale, deux éléments clés parmi d’autres. Voilà une occasion unique de se distinguer sur la scène mondiale, en apportant une contribution que nul autre pays n’est en position de faire. 

Solidairement,

Julia

Séparateur

NOUVEAUX DÉVELOPPEMENTS DANS LE SECTEUR

Comment les donateurs abordent leurs relations avec le secteur privé

L’Institut Nord-Sud et le CCCI ont publié un nouveau document, Investing in the business of development – Bilateral Donor approaches to engaging the private sector. Le rapport, qui a fait l’objet d’un sommaire exécutif en français, circonscrit les stratégies des 23 donateurs bilatéraux de l’OCDE par rapport au secteur privé et à la croissance économique, en fonction d’un vaste éventail de thèmes et de sous‑thèmes. Le recours à un cadre thématique permet d’établir certaines comparaisons; de là, il est possible d’analyser comment les donateurs abordent leurs relations avec le secteur privé, et de tirer des conclusions. Entre autres sujets, les auteurs s’arrêtent aux conséquences de telles stratégies, en plus de se demander avec quelle frange du secteur privé les donateurs tissent des liens, de quelle manière, sous quelles conditions et à quelle fin. Ils concluent en s’attardant aux implications stratégiques de leur analyse, et en dégageant de futures pistes de recherche. Vous pouvez également lire les blogues de l’INS et du CCCI sur le rapport.

Séparateur

Nouveau : Rapport sur la conférence «Penser autrement les OMD»

IP calendar

Le rapport de la conférence sur l’après 2015, organisée conjointement par le CCCI et l’Association canadienne d’études du développement international (ACÉDI), est maintenant terminé. (résumé disponible en français, rapport complet en anglais seulement). Le but de la conférence était de réunir les praticiens et les chercheurs spécialistes du développement international, de l’environnement et des droits de la personne afin qu’ils formulent ensemble la vision que la société civile canadienne proposera en vue du cadre de développement mondial qui succédera aux OMD, à leur expiration en 2015. Quatre vidéos de la conférence ont été publiées sur la chaîne YouTube du CCCI.

dividing line

Au cœur des enjeux : Droits des femmes, politiques canadiennes et engagement mondial

Le 22 janvier dernier, le CCCI, Oxfam Canada et Match international  ont organisé une réunion du Groupe du CCCIC sur les Droits des femmes  pour tenter d’évaluer l’environnement politique actuel au Canada et ses effets sur les politiques d’égalité entre les femmes et les hommes et le développement.  Nous voulions également connaître l’intérêt des membres à travailler ensemble pour faire avancer les droits de femmes au Canada et dans le Sud global. Plus de 40 représentants de 20 organisations et plusieurs spécialistes en égalité entre les femmes et les hommes ont participé à la rencontre. Les discussions très riches ont permis d’aborder les questions de la violence contre les femmes et le cadre de l’Après-2015, mais aussi plusieurs autres enjeux d’importance.  Les points forts de nos débats seront colligés dans le rapport et d’autres supports médias qui seront publiés dans les prochaines semaines. Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Sylvie Perras

 

dividing line

Sondage sur le Code d’éthique du CCCI

Dans le cadre d’un projet de recherche spécial visant à assurer la viabilité à long terme de son Code d’éthique et de ses normes de fonctionnement, le CCCI a publié un sondage en ligne. Il s’agit de la première étape d’une réflexion qui engagera les membres du CCCI. En répondant au sondage, les membres communiqueront leur expérience du processus de conformité actuellement en place ainsi que leurs points de vue à ce sujet, et donneront leurs idées pour la suite des choses. Les résultats du sondage et les observations tirées de quelques entretiens de suivi orienteront la recherche complémentaire sur des pratiques et des leçons tirées d’autres mécanismes de responsabilisation. Un document de réflexion sera rédigé et présenté aux membres afin qu’ils nouent un dialogue sur la voie à suivre. Le projet de recherche se terminera par la soumission d’un document proposant des options au conseil d’administration, afin d’éclairer ses décisions quant aux prochaines étapes. Le sondage sera transmis sous peu aux directeurs généraux des organisations membres du CCCI.

dividing line

La vision africaine des mines : Un programme novateur pour le développement

La note d’information du Forum Afrique-Canada sur la Vision africaine des mines est un résultat du colloque annuel sur le rôle du secteur privé et le développement en Afrique.  Elle a été produite en vue de la tenue de la Mining Indaba 2013 en Afrique du Sud, la plus importante réunion de décideurs et de parties prenantes dans le domaine minier à l’échelle mondiale.  Le ministre du commerce international, Ed Fast, devrait y participer.  La note présente un aperçu de la Vision africaine des mines, adoptée par les chefs d’état africains en 2009, et des progrès pour sa mise en œuvre.  Elle situe également la Vision dans le cadre de l’approche du gouvernement canadien concernant les industries extractives, notamment en matière de développement, de commerce et d’investissements, tant au niveau des politiques que des pratiques.  Finalement, elle met en relief les problèmes que cette approche soulève par rapport à la Vision, et une nouvelle école de pensée, de plus en plus partagée, sur le lien entre ressources extractives, développement et éradication de la pauvreté.  Pour consulter la note d’information (en anglais seulement pour le moment), cliquez ici.  Pour plus d’information, communiquez avec Sylvie Perras

dividing line

Calendrier de mise en œuvre de l’IITA par l’ACDI

Vers la fin de décembre, l’ACDI a dévoilé son calendrier de mise en œuvre de la norme relative à la publication de l’Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA). L’ACDI avait publié à la fin d’octobre son premier fichier de données trimestrielles dans le registre de l’IITA, devenant du coup le premier donateur à publier un fichier bilingue. En communiquant son calendrier de mise en œuvre, l’ACDI fait savoir comment et quand elle publiera des données conformes à la norme de l’IITA. Son calendrier comporte des plans détaillés prévoyant la conformité progressive à presque tous les champs couverts par la norme. Ingénieurs sans frontières a salué cette importante réalisation, et Andrew Clarke, de Publish What You Fund, a décrit les plans comme étant « détaillés, favorables à la reddition de comptes et accessibles ». Les autres ministères, qui effectuent environ 30 % des dépenses consacrées à l’aide, ne sont pas encore soumis à la norme de l’IITA.  

dividing line

Le sondage d’Imagine Canada sur les « éléments de preuve de l’impact » a été prolongé

Tel que mentionné précédemment dans FLASH, Imagine Canada est également engagé dans un travail de redéfinition du discours pour le secteur de la bienfaisance au Canada et recueille des « éléments de preuve de l’impact » parmi ses membres, afin de démontrer la contribution unique du secteur de la bienfaisance et ce qui manquerait si ces organisations n’existaient pas.  La date limite pour partager ces informations a été repoussée, alors si ce n’est déjà fait, SVP prenez cinq minutes pour compléter ce sondage, afin qu’Imagine Canada puisse démontrer la diversité, l’engagement et l’impact du secteur!

dividing line

Nouveautés sur le blogue du CCCI

Il y a trois nouveaux articles sur notre blogue! À la suite de la publication du nouveau rapport de l’Institut Nord-Sud et du CCCI intitulé Investing in the Business of Development: Bilateral Donor Approaches to Engaging the Private Sector, Fraser Reilly-King, coauteur, a écrit un blogue afin d’expliquer comment les pays donateurs abordent leurs relations avec le secteur privé. Et puisque 2013 est l’Année internationale des statistiques, Fraser a également écrit un article sur un projet du CCCI qui consiste à recueillir des indicateurs et mesures pour notre secteur. Finalement, suite à un atelier organisé par la Coalition humanitaire et le Groupe de réflexion sur la sécurité alimentaire, Paul Hagerman du Canadian Foodgrains Bank et Fraser Reilly-King du CCCI ont écrit  un blogue sur la résilience et le développement à long terme.

dividing line

PROFIL D'UN MEMBRE:
Alberta Council for Global Cooperation (ACGC)

Programme de jumelage VIDEA
L'équipe d'ACGC en réunion

Ce mois-ci, le CCCI s’est entretenu avec Heather McPherson, directrice générale de l’Alberta Council for Global Cooperation (ACGC), qui regroupe 70 organisations membres diversifiées œuvrant en Alberta et partout dans le monde, dans des régions et domaines variés. Heather nous parle du travail qu’effectue l’ACGC auprès des étudiants et des enseignants par l’intermédiaire de Development in a Box, qui a été conçu pour établir un lien entre les membres de l’ACGC et le système d’éducation albertain. Elle discute également des événements à venir et des nombreuses possibilités d’engagement offertes durant la Semaine du développement international, soulignée partout au pays, qui se déroule du 3 au 9 février 2013.

Lire l'entrevue intégrale…

dividing line

LES MEMBRES DU CCCI EN ACTION

C’est la Semaine du développement international!

Depuis plus de 20 ans, l’ACDI promeut la Semaine du développement international (SDI), qui a lieu durant la première semaine complète de février. Cette année ne faisant pas exception, du 3 au 9 février auront lieu partout au pays des centaines d’événements organisés par des organisations de la société civile canadienne œuvrant au développement international. Le thème? « J’agis pour un monde meilleur ». La SDI donne aux Canadiens l’occasion d’en apprendre plus sur les enjeux de développement international et de s’engager de bien des façons. Découvrez les activités prévues dans votre région ou publiez votre propre événement en visitant le site de l'ACDI et ceux des conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale (voir la liste sur la page de la SDI).

dividing line

L’Ordre du Canada décerné au président d’une organisation membre du CCCI

Venkatesh Mannar, président de l’Initiative pour les micronutriments (IM), une organisation membre du CCCI, a récemment reçu l'Ordre du Canada. M. Mannar, qui a consacré sa carrière à la réduction des carences graves en micronutriments au sein des populations les plus vulnérables du monde, dirige l’IM depuis 1994.

dividing line

Nouvelles de la campagne « Annulons les coupures »

Ces dernières semaines, alors que les membres du Comité des finances de la Chambre des communes se penchaient sur leurs recommandations pour le budget de 2013, des représentants de la campagne « Annulons les coupures » ont rencontré plusieurs d’entre eux, ainsi que d’autres représentants d’importants bureaux parlementaires; ils ont pu leur communiquer leur analyse des compressions budgétaires que subit l’ACDI et leurs inquiétudes quant aux répercussions de celles-ci sur les pauvres du monde entier. Si ces rencontres ont confirmé le bien-fondé de la compagne, les députés nous ont toutefois dit qu’ils souhaitaient entendre davantage la voix des citoyens préoccupés par la situation. La pétition en ligne continue de recueillir des signatures, mais pas autant que nous l’espérions. Si ce n’est déjà fait, vous êtes invités à envoyer un appel à l’action à vos membres, donateurs et autres partisans afin de les encourager à signer. La campagne a été bien accueillie par les organisations de la société civile : plus de 40 groupes y participent à l’heure actuelle. Visitez la page Facebook d’« Annulons les coupures » pour apprendre comment vous pouvez alimenter l’album photo, et restez à l’affût pour plus de détails concernant un événement qui aura lieu sur la Colline du Parlement le 13 février. 

dividing line

VAUT LE COUP D'OEIL

Outil de suivi des propositions pour l'après 2015

L’Institut Nord-Sud a lancé un outil novateur pour favoriser l’analyse des propositions formulées pour le cadre de développement d’après 2015. Les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) avaient été bien reçus entre autres parce qu’ils étaient clairs, quantifiables et assortis d’un délai, et qu’ils prévoyaient des objectifs, des cibles et des indicateurs permettant de mesurer les progrès. Il est donc probable que le programme pour l’après 2015 soit établi d’une façon similaire, mais que de nouvelles priorités soient fixées. Par conséquent, les priorités ainsi que les objectifs, les cibles et les indicateurs connexes devant composer le prochain cadre de développement font l’objet de nombreuses propositions. L’initiative Tracking Post-2015 de l’Institut Nord-Sud permet le suivi et l’analyse du processus, y compris des avancées relatives à la définition des objectifs, cibles et indicateurs.

dividing line

Appel de candidatures : Bourse Alan Thomas 2013

L’appel de candidatures pour la Bourse Alan Thomas pour l’avancement du bénévolat et de la société civile de 2013 est maintenant officiellement lancé. Depuis sa création en 2008, la Bourse a soutenu sept récipiendaires qui, grâce à leurs recherches et à leurs réflexions, ont considérablement contribué au renforcement du leadership au sein de la société civile et à la sensibilisation à l’importance du bénévolat. Cette année encore, la bourse sera octroyée à un leader du secteur des ONG et des organismes sans but lucratif qui n’aurait normalement pas pu profiter d’un congé sabbatique. D’une valeur maximale de 60 000 dollars, elle permet à une personne qui se trouve à un moment charnière de sa carrière de se consacrer, pour une période d’au plus un an, à des recherches et réflexions qui viendront nourrir le secteur. La nouvelle date limite pour la soumission des candidatures est le 29 mars 2013, et les récipiendaires seront annoncés en juin 2013.

dividing line

Des outils supplémentaires permettant aux OSC d’améliorer leur efficacité en matière de développement

Le portail Web de l'efficacité de la contribution des OSC au développement est une plateforme ouverte où les intervenants de la société civile qui s’intéressent et qui travaillent à l’amélioration des retombées de leurs efforts en matière de développement peuvent accéder à des outils, des ressources et des études de cas, et aussi en partager avec leurs homologues ayant des visées similaires. Ils peuvent rechercher sur ce site des idées et des exemples fournis par d’autres OSC, mettre en ligne leur contribution et évaluer les outils qui leur ont été les plus utiles à la mise en œuvre d’un aspect donné du programme d’efficacité des OSC en matière de développement.

dividing line

Nouveau graphique sur les dépenses consacrées à l’aide à Haïti

Le National Post a publié un graphique fort intéressant montrant comment les fonds canadiens consacrés à l’aide sont affectés à Haïti, par secteur et type de projets. On y retrouve également de l’information sur la mortalité infantile, l’espérance de vie et le taux d’alphabétisation pour tous les pays de concentration de l’ACDI.  Un autre élément visuel illustre l’évolution du montant de l’aide au développement officielle (ADO) canadienne, en pourcentage du produit national brut  (PNB).

dividing line

Pour faire publier un texte, prière de l’envoyer à Chantal Havard. À noter que les articles destinés au Flash ne doivent pas avoir plus de 150 mots.